toto

L’agence de nounous à domicile : le rêve oui, mais bien orchestré…par vous !

10 septembre 2015

agence de nounous

Passer par une agence de nounous, pour trouver la perle rare qui viendra garder vos enfants à domicile, cela paraît être un vrai rêve pour les parents débordés par le travail. En tous cas, ça l’est vendu comme tel par le profil d’agence de nounous que l’on peut trouver sur le marché français.

L’entretien de recrutement et l’aspect administratif étant gérés en direct par l’agence de garde d’enfants, vous imaginez bien avec quelle célérité la plupart des propriétaires de bébés ou d’enfants de moins de trois ans pourraient se ruer sur l’offre. Et je les comprends. Il est tellement difficile aujourd’hui de trouver la nounou idéale – expérimentée, investie dans son travail, patiente, aimante, enjouée, bonne cuisinière – que nous serions tous prêts à déléguer tout le boulot à un prestataire spécialisé. Pourvu qu’il nous la trouve, cette rareté, au passage recherchée par tous les parents en possession d’un rase moquette.

Oui MAIS. Et, vous croyiez quoi ? Que j’allais vous laisser vous bercer de douces illusions dans le monde merveilleux des bisounours ? Allons, allons, ce n’est pas mon genre … Mon rôle aujourd’hui est de vous présenter bien sûr le fonctionnement et les avantages d’une agence de nounous, tout en vous faisant garder les pieds sur terre. Comme d’habitude en fait !

On se dit « Let’s Go » ? Parce que vous allez vous apercevoir que si vous voulez que l’agence de nounous soit la plus efficace possible, il va falloir donner de votre personne, et pas qu’un peu. Le rêve quoi !

I – L’AGENCE DE NOUNOUS COMMENT ÇA FONCTIONNE AU JUSTE ?

agence nounous

Via comprendrechoisir.com

Tout d’abord, il faut savoir qu’une agence de nounous propose en général deux prestations :

- La prestation « Mandataire ». Elle consiste à prendre en charge le recrutement mais en vous laissant le statut d’employeur – coucou paperasse, contrat de travail, fiches de paie, visite médicale, URSSAF et…prud’hommes en cas de conflit !

- La prestation « Prestataire ». Elle prend tout en charge, y compris la partie administrative. Oui, là vous avez le droit de parler de rêve.

Dans les deux cas, l‘agence de nounous doit prendre au préalable connaissance du profil que vous recherchez. N’hésitez pas à être le plus précis possible : niveau d’expérience si requis, distance lieu de travail/lieu d’habitation, mission et tâches souhaitées, organisation du travail, règles et comportements à respecter, brevet de premier secours si exigé, langue étrangère parlée. Ainsi, vous cadrez le recrutement selon vos exigences. Moi un peu psycho ?

Pour la garde d’enfants de moins de trois ans, les agences de nounous doivent posséder l’agrément « Qualité » , et pas seulement l’agrément « Simple » qui est en général délivré par l’état pour les gardes occasionnelles et celles des enfants de plus de trois ans. Le premier exige un diplôme de la petite enfance de la part de la nounou ou une expérience d’au moins trois ans avec des touts petits. La loi de l’offre et de la demande étant ce qu’elle est - féroce – il n’est pas rare que les agences de nounous possédant cet agrément passent outre l’expérience et le diplôme de la nounou, face à l’urgence pour les parents de trouver un mode de garde.

Il est également important pour vous de réclamer le CV des nounous qui vous seront présentées, ainsi que le résultat des entretiens et tests qu’elles auront passé avec l’agence de nounous. Cela peut vous permettre, comme pour les questions à poser à une nounou lorsque vous vous chargez de l’entretien, d’évaluer la motivation, détecter d’éventuelles failles et décider si le profil peut vous convenir avant de la recevoir. Cette étape vous permet également de tester le système de recrutement de l’agence de nounous.

Quand je vous dis qu’il fallait donner de sa personne !

II – L’AGENCE DE NOUNOUS, COMBIEN ÇA COUTE AU FAIT ?

agence de nounou

Via lexpress.fr

Je savais bien que vous aviez envie de rigoler un peu. C’est là que le rêve se brise… Bon alors il faut savoir que même si les tarifs sont affichés, ce qui n’est pas toujours le cas, il faut avoir au minimum un bac + 6 en comptabilité et fiscalité. OK, j’exagère à peine.

Comparons le mode mandataire au mode prestataire :

1er cas : vous êtes employeur, l’agence de nounous ne vous assurant que le service de recrutement :

- facturation du service : entre 600 et 1000€, gloups !

- salaire horaire net minimum 7.34€ soit environ 1500€ par mois

- prime d’ancienneté de 3 à 10% qui s’ajoute au salaire minimum ou négocié. Vous avez des sueurs froides là ?

- charges patronales, 41%

2ème cas : c’est l’agence l’agence de nounous qui est l’employeur et qui prend tout en charge :

- facturation du service de recrutement : une centaine d’euros

- facturation horaire : entre 18 et 28€ selon les agences de nounous, gloups bis!

Pour un bébé gardé de 8h30 à 19h00, 5 jours sur 7, je vous laisse calculer votre facture à la fin du mois…et de l’année !

Alors, évidemment, vous bénéficierez d’aides de la CAF : la Prestation d’Accueil du Jeune Enfant (PAJE) permet de bénéficier de l’aide Complément du libre choix du Mode de Garde (CMG), selon le mode de garde choisi, les revenus, le nombre d’enfants à charge et leur âge. De 305,16 € à 842,84 € par mois, cette aide peut couvrir jusqu’à 85% de la facture pour les revenus les plus faibles.

Et puis vous bénéficiez aussi de la réduction d’impôts de 50% plafonnée à 12000€ + 1500€ par enfant à charge, jusqu’à 15000€. Oui mais pendant un an, il faut l’avancer l’argent !!!!!!!!!

Si vous êtes peu ou non imposable, vous bénéficiez d’un crédit d’impôts ou d’un remboursement par chèque du Trésor Public.

Vous je ne sais pas, mais moi, je suis un peu épuisée par tous ces chiffres. Posture du lotus….et on continue !

III – VOUS RECEVEZ LES HEUREUSES SÉLECTIONNÉES PAR L’AGENCE DE NOUNOUS

agence nounou

Via plurielles.fr

On y arrive, vous rencontrez les personnes retenues par les soins de l’agence de nounous. Si le travail a été bien fait en amont, vous ne devriez avoir que l’embarras du choix : la nounou est souriante en arrivant, polie, demande à se laver les mains avant quoi que ce soit. Elle a une pêche d’enfer, une expérience riche, et semble déjà amoureuse de Miss ou Mister bébé. On y croit là, dur comme fer ou pas ?

Bon, allez, avouez, vous n’allez pas résister à l’envie de lui faire repasser un mini entretien, avec quelques tests à l’appui (couche, cuisine, jeux avec bébé).

Profitez de ce moment pour examiner en détail avec votre future nounou les installations de la maison, les placards, la sécurité, lui réexpliquer ce que vous attendez d’elle, et lui présenter votre bébé, histoire observer un peu du coin de l’oeil une possibilité d’ouverture ou pas.

Oui je sais c’est super subjectif, mais les affinités entre le trio maman/ou papa, nounou et bébé c’est aussi une histoire de feeling et les erreurs sont toujours possibles. Et puis on n’est jamais à l’abri de vices cachés, mais je ne m’étendrai pas sur le sujet, parce que nous pourrions vite basculer dans une mauvaise série B, donc restons factuels.

IV – APRÈS LES PREMIERS JOURS QUELLE RELATION ENTRETENIR AVEC L’AGENCE DE NOUNOUS ?

agences de nounous

Via modulo-services.com

Une agence de nounous sérieuse devrait vous contacter pour prendre des nouvelles de la prestation reçue. Or la majeure partie d’entre-elles ne le fait pas, le contrat une fois signé.

Si tout se passe bien, vous nagerez en plein bonheur et jouirez d’un total soulagement administratif, et … financier – rires – Et le petit pincement au coeur à l’idée de laisser Miss ou Mister bébé le matin ne sera plus qu’un lointain souvenir.

Au contraire, si des retards répétitifs, un manquement à la sécurité ou aux règles sont constatés, appelez rapidement l’agence de nounous. C’est une contrainte, de nouvelles formalités, un nouveau recrutement à mettre en place, mais vous ne pouvez pas laisser passer certaines choses ou laisser une situation malsaine ou dangereuse s’installer, sinon, grosses séances de stress en perspective !

Encore une fois, l’agence de nounous est tenue de vous représenter une personne dans les plus brefs délais. Enfin brefs, je me comprends: de 1/2 journée à 8 jours selon les agences, ce n’est pas la même chose.

Vous avez une provision suffisante de RTT ?

IV – PANORAMA DES AGENCES DE NOUNOUS EN FRANCE

agences de nounou

Via baby-sitter-paris.fr

Il existe des agences de nounous exerçant au niveau national, d’autres très localisées ou n’assurant des prestations que sur les grandes villes. La plupart sont spécialisées en garde d’enfants, mais d’autres proposent également des services à la personne variés, comme le repassage, le ménage, ou la garde de personnes âgées. Je serais d’avis de vous conseiller de privilégier les spécialistes de l’enfance, si cela vous est possible.

Voici donc un répertoire des agences de nounous en France :

Family Sphère : une centaine d’agences en France, possibilité de régler par CESU (Chèque Emploi Service Universel). Pas de service mandataire, à priori.

Yoopala : 500000 nounous inscrites en France. Service mandataire ou prestataire. Formation e-learning + entretien d’appréciation.

O2 : mise sur la sécurité et la formation des nounous. Environ 120 agences en France

Educazen : présence dans les grandes villes seulement. Mise en avant du recrutement et explications précises à ce sujet.

Kinougarde : présence à Paris et région parisienne + quelques départements. 15 agences en tout.

La compagnie des familles : une trentaine d’agences en France.

Kangourou Kids : environ 80 agences en France. Jeune agence dynamique et mettant en avant les bonnes pratiques et la charte de Qualité.

Freedom : agence de services dont garde d’enfants

Babychou : 56 agences en France

Assadia : 7 agences en France

Les Chérubins : 6 agences en France

Prositting : une agence pour Paris et sa région

Je m’arrête ici, sachant qu’il existe plus de 10 000 propositions en France !

Je retiendrai de ma réflexion que l’agence de nounous c’est pratique, certes, mais cela reste cher.

La première année de garde fait exploser les frais que vous récupérerez certes, sur la deuxième année, notamment avec le crédit d’impôt, que vous pourrez conserver comme « cagnotte à nounou ». Mais il faut les avancer ces frais de première année.

En ce qui nous concerne, même si nous étions intéressés le papa et moi, nous avions abandonné cette solution il y a quelques années, et nous étions chargés du recrutement et de la gestion de notre nounou à domicile. J’avais réservé le côté administratif pour le papa, qui ne s’en est toujours pas remis d’ailleurs !

Et puis, il faut savoir que les agences de nounous sont « habitées » de commerciaux appelés « Conseillers ». Ils ont des objectifs de placement, et peuvent se montrer peu scrupuleux face à vos attentes. Donc attention à la phase très importante du recrutement.

Après, si la nounou vous convient, ce ne sera plus que joie et liberté !

Rédigé par Mathilde

Crédits photo de une : jenniferfontaine.fr


Post a new comment