toto

5 petites choses toutes simple à ne pas dire à la jeune maman

25 août 2015

ne dites pas à une jeune mère

Ne pas dire à la jeune maman tout ce qui vous passe par la tête, exactement de la manière dont vous le pensez, ou ne le pensez pas d’ailleurs : vous devriez être habitué depuis que je vous coatche ! Surtout quand la  jeune mère en question est celle de votre premier né !

Vous aviez oublié de penser qu’il y avait un après « après accouchement » ? C’est ça ? Là, votre femme a atteint des sommets en matière de tête farcie par vos remarques innocentes mais toujours bien placées là où il ne fallait pas. Elle vous attend, donc, à chaque coin de phrase, au détour de chaque mot et derrière chaque métaphore…

Ce qu’elle attend ? C’est simple. Le faux pas, la phrase à ne pas dire à la jeune maman qu’elle est devenue il y a quelques mois ! Si vous saviez toutes les fois où elle l’a imaginé !

Vous l’avez gonflée pendant sa grossesse – sans mauvais jeu de mots – ainsi qu’au cours la mise au monde de votre Babygirl avec vos phrases parasites pendant l’accouchement. Et puis même quelques heures après, en vous délestant de vos plus belles perles rhétoriques post partum.

De plus, elle a repris le travail il y a un mois. Elle jongle avec des nuits de fiesta biberoneuses, un boss qui lui fait payer ses 4 mois de « glandouille » et une course effrénée contre la montre une fois tous les deux jours –tâche que vous partagez – pour aller chercher Babygirl à l’heure à la crèche.

Tout ça pour vous dire qu’il y a des choses à ne pas dire à la jeune maman super active et super à fleur de peau. Et que si vous persistez, elle ne vous loupera pas !

Voici donc ma sélection des 5 phrases à ne pas dire à la jeune maman lorsqu’on est son mari, sous peine de voir son espérance de vie réduite en deux coups de gants rouges !

I – NE PAS DIRE A LA JEUNE MAMAN QUE LES PLEURS DE BÉBÉ VOUS RÉVEILLENT

ne dites pas à la jeune maman

Via abpworldgroup.com

3h00 du mat’ : au 15ème « ouiiinnnnn », personne dans la chambrée n’a bougé. Ce n’est pas normal, d’habitude votre femme est debout avant même le premier pleur de Babygirl. Alors vous dégainez une belle ineptie à ne pas dire à la jeune maman : « Eh, oh ! T’entends pas qu’elle pleure ! »

Oh mais que si elle a entendu. Ce que vous ne saviez pas, c’est que, derrière ses paupières closes, elle attendait que VOUS vous leviez pour nourrir votre enfant à vous deux !

Vous la voyiez bondir comme une furie du lit conjugal sans même un regard pour vous ? Autant que vous le sachiez, vous allez prendre cher tout à l’heure au petit déj’ !

Et si vous vous êtes rendormi une fois Babygirl sustentée, et bien je ne donne pas cher de votre peau de papa tout neuf et grandement inconscient.

II – NE PAS DIRE A LA JEUNE MAMAN QUE LA BELLE FAMILLE L’ATTEND DIMANCHE A MIDI

ne pas dire à une jeune maman

Via taekwondoari.files.wordpress.com

Annoncer un déjeuner dominical avec sa belle famille, que ce soit quelques jours ou une heure à l’avance, c’est une des pires choses à ne pas dire à la jeune maman.

Parce que si déjà vous, vous avez du mal à contenir vos torrents de paroles à deux balles, votre mère, votre cousine, et tonton Michel, eux, ils ne vont pas se priver, voire même en rajouter ! Et oui, plus on est de fous…

Parmi les must à ne pas dire à la jeune maman, vous pourrez noter celles-ci :

- Tu la nourris encore ?

- Mais pourquoi ne la laisses-tu pas pleurer ?

- Si j’étais toi je ferais comme ça…

- Tu aurais du arrêter de travailler…

- Et alors le deuxième c’est pour quand ?

Si votre femme est en forme, je pense que les taquets se distribueront par poignées fermes ! Ambiance garantie !

III – NE PAS DIRE A LA JEUNE MAMAN : « PRENDS UNE TAILLE AU-DESSUS »

ne pas dire à une maman

Via femmeactuelle.fr

La séance shopping s’imposant au saut du lit à votre femme, comme ça, un samedi matin, vous partez tous les trois – Babygirl dans l’écharpe – en expédition. Oui, votre moitié a besoin de vos conseils, mais attention, là encore vous allez marcher sur des œufs.

Ne pas dire à la jeune maman que le jean taille 38 dans lequel elle tente désespérément de faire passer ses hanches devrait lui aller dans une taille – voire deux – au dessus de ce qu’elle eut l’habitude de prendre jadis, est un gage de survie pour vous.

Oui, mais alors que faire ? La laisser acheter la taille 38 avec pour objectif de « rentrer bientôt dedans » au risque de la voir pleurer devant son miroir pendant des mois ? Ou alors la mettre face à la réalité de son nouveau corps ?

Ah ah ah ! Vous savez quoi ? Je n’ai jamais eu de réponse à cette question, et cela reste encore un grand dilemme à ce jour. Sur ce coup là, mon vieux, vous êtes seul. C’est Koh lanta, la rivière aux crocodiles affamés, le labyrinthe du Minotaure…en bref, vous êtes foutu !

IV – NE PAS DIRE A LA JEUNE MAMAN QUE LA CUISINE LAISSE A DÉSIRER

ne dites pas a la jeune maman

Via widoobiz.com

J’entends par cuisine, l’expression au sens large : remplissage du frigo, état de la vaisselle, talents de la cuisinière etc…cela concerne toutes les tâches auxquelles vous ne participiez que modérément fut un temps, et desquelles vous devriez bien vous dépêcher de commencer à vous acquitter.

Observez l’état dans lequel votre femme accueille votre retour du travail :

- en tailleur de créateur, tâché de vomis de bébé –pas eu le temps de se changer avant le biberon.

- le dit bébé dans les bras, ayant saisi à pleines mains sa boucle d’oreille – arghh le beau  hochet pour bébé !

- le ventre creux pour cause de pause déjeuner zappée – trop de dossiers brûlants et the Boss dans une forme olympique

- l’œil torve, résidu de votre non participation au repas de 3h00 du mat’, vous vous souvenez ?

Voici du coup, un extrait de ce que vous ne devez pas dire à la jeune maman qui vous fait face :

« ON MANGE QUOI  ? Y A RIEN DANS LE FRIGO ! T’AS PAS ACHETÉ DE BIÈRES ? C’EST CRADE QUAND MÊME ! JE CRÈVE LA DALLE, PAS TOI ? »

Aïe, désolé, je n’ai pas eu le temps d’en dire plus, et vous venez de recevoir son plus beau crochet du droit ! Ça fait mal ?

V – NE PAS DIRE A LA JEUNE MAMAN QUE SA VIE A CHANGE

ne pas dire a une jeune mere

Via femmeactuelle.fr

Alors justement, en tant que femme, votre moitié tient à tout concilier : vie de famille, vie professionnelle, vie sociale, vie sportive…

Si votre femme a besoin d’une soirée avec ses amis, il faudra absolument ne pas dire à la jeune maman : « Mais Babygirl, elle a besoin de toi ! »

Là, c’est culpabilisation immédiate, et sortie quand même – parce que Babygirl, elle a son papa aussi – …et je ne vous explique même pas le débrief sur vous avec ses copines. Vos oreilles vont siffler.

Je suis un peu triste de terminer maintenant mon coatching spécial futurs et tous jeunes papas. C’est vrai, j’avais fini par m’attacher à vos bourdes.

Rassurez-vous, enfin non, ce n’est pas vraiment rassurant ce que je m’apprête à vous dire :  même si je vous fais la leçon sur ce que vous devez ne pas dire à la jeune maman, sachez que je ne suis pas encore un expert en la matière. Je ne le serai probablement jamais, même cinq ans après la naissance de notre enfant. Le zéro faute c’est quasiment impossible ! Surtout avec sa femme.

Le mieux, c’est d’être sur ses gardes à l’approche des sujets touchy comme la belle famille, les sorties foot/bière, la silhouette de madame, son sommeil ou ses talents de super woman. Et sinon pour être plus serein, entraînez-vous sans relâche à esquiver les attaques !

Rédigé par Matthieu

Crédits photo de une : huffingtonpost.com