toto

Les 5 phrases à ne pas dire à sa femme enceinte

4 août 2015

ne pas dire à sa femme enceinte

Ne pas dire à sa femme enceinte que ses fringues de grossesse sont plus ou moins seyantes, ou ne pas dire à sa femme enceinte qu’elle ronfle comme un tracteur, cela va à peu près de soi. Et même si on a du mal à se retenir, on se débrouille brillamment dans l’art de camoufler les plus explosives de ses remarques.

Enfin, c’est ce que vous pensiez, jusqu’à ce que vous preniez conscience du côté obscure de la Force hormonale. Et si comme moi, vous possédez le tact d’un puma affamé, additionné d’une pointe lourdeur masculine, il se peut que certaines subtilités de la diplomatie prénatale vous échappent. Et évidemment, les paroles à ne pas dire à sa femme enceinte, vous les débitez en rafales toutes voiles dehors. C’est à croire que vous le faites exprès.

Votre femme a de l’humour, elle pratique l’auto dérision avec délectation, elle accueille avec calme la critique constructive et possède une force de caractère à toute épreuve ?

Ouiiiii, très bien, la mienne aussi. Mais ça, c’était avant. Avant l’état gestationnel. Désormais, vous vivez avec une mine anti personnel, et il suffit que vous effectuiez un pas de travers pour qu’elle explose et vous fasse regretter d’être venu au monde (ironie du sort).

Sachez qu’il existe des constantes universelles, des phrases à ne pas dire à sa femme enceinte.

C’est là que mon expérience de rescapé intervient. Je la mets gracieusement à votre disposition et vous présente mon top 5 des phrases à ne pas dire à sa femme enceinte.

I –  LA SOIREE IMPREVUE AVEC VOS POTES : CHERIE JE NE RENTRE PAS CE SOIR !

ne pas dire à sa femme enceinte je sors

Via Ici.tf1.fr

S’il existe des choses à ne pas dire à sa femme enceinte, il en existe bon nombre à ne pas faire également. Et cela se concrétise souvent par un appel téléphonique bien tentant. Bah, un after work, ça n’a jamais fait de mal à personne. En gentleman, vous prévenez donc votre moitié que sa soirée se déroulera exceptionnellement  sans vous.

Il semblerait que vous soyez passé à côté des conseils de la petite voix dans votre tête vous intimant, comme ça au passage, qu’il y a certaines phrases choc à ne pas dire à sa femme enceinte :

« Chérie, je voulais juste te prévenir qu’avec Cyril et Pedro, nous allons faire un bowling et dîner au restaurant. Ne m’attends pas OK ? »

Malheureux ! Mais quelle mouche vous a piqué ? Sachez que lorsque vous rentrerez, vous trouverez au mieux votre femme endormie avec torrent de larmes séchées sur le visage. Dans ce cas, préparez-vous à la crise du « Tu ne m’aimes pas en fait, j’aurais du me douter que tu ne changerais jamais ! ». Au pire, vous aurez droit à la porte de la chambre conjugale fermée à clés et de toute façon, vous devrez vous expliquer sur votre comportement immature d’étudiant alors que vous vous apprêtez à devenir papa.

Bon alors là, nous avons tous nos petits secrets pour atténuer la douleur de l’abandon. Pour ma part, ce fut un restaurant italien le lendemain…qui me fut reproché par la suite pour cause de kilos en trop pointés du doigt par le gynéco. Le traître !

II – LA COMPARAISON AVEC VOTRE MERE : LE TRUC A NE PAS DIRE A SA FEMME ENCEINTE

ne pas dire a sa femme enceinte belle mere

Via drolesdemums.com

Sa belle-mère, elle l’apprécie, surtout depuis qu’elle a déménagé dans le sud. Que les crêpes de votre mère soient meilleures que les siennes, que votre mère repasse 15 chemises à l’heure ou que votre mère danse le tango comme une déesse, votre femme s’en fiche éperdument.

Mais alors, si vous osez comparer l’activité de votre mère à celle de votre femme pendant leurs grossesses respectives, c’est que vous n’avez pas vraiment appris votre leçon sur les trucs à ne pas dire à sa femme enceinte.

« Je ne comprends pas pourquoi tu es si fatiguée. Ma mère, lorsqu’elle était enceinte de mon deuxième petit frère, elle avait une de ces patates ! Elle préparait trois repas par jour pour quatre, recevait des amis chaque week-end, et elle a même restauré mon lit de bébé. Et la maison n’a jamais été aussi nickel ». Ah oui, là, vous avez fait fort, chapeau bas, vive le champion du monde !

Deux options sont possibles. Votre femme, dans son infinie pondération  va réagir au quart de tour : lessives, cirage du parquet, lessivage des murs, reprise d’une activité sportive deux fois par jour, bricolage de la chambre de bébé, ascension du Mont Blanc…elle va s’activer jusqu’à s’en décoller le placenta, pour pouvoir bien vous le reprocher plus tard. Sinon, elle va détester votre mère à vie, et c’en est fini de vos barbecues familiaux sur la Riviera, de la trêve de Noël ou encore des conseils prodigués par Belle maman à sa bru consentante.

Que dire ? Que dans tous les cas vous avez perdu les deux femmes de votre vie ? Peut-être vous rattraperez-vous sur votre fille…

III – NE PAS DIRE A SA FEMME ENCEINTE « J’AI PAS ENVIE » OU « QU’EST-CE QU’ON MANGE ? » OU LES DEUX A LA FOIS

ne pas dire a sa femme enceinte pas envie

Via magicmaman.com

Vous rentrez du travail légèrement exténué, bigrement affamé, affichant le tonus d’un poulpe dans un filet de pêche. Vous lancez un très hasardeux « Qu’est-ce qu’on mange ? » et vous la voyez, langoureusement installée dans le sofa, la mine un tout petit peu agacée par votre premier échange –à sens unique- de la journée. Ceci-dit, elle doit être de meilleure composition que d’habitude, car elle continue son entreprenante approche, sourire entendu et yeux malicieux. Il semblerait que ce soir, elle ait décidé que ce sera le votre.

Et là, le truc à ne pas dire à sa femme enceinte, vous le lâchez comme un pétard au 14 juillet : « Chérie, j’suis crevé, j’ai la dalle, et pour le moment j’ai pas trop envie. Tu me laisses une heure ou deux ? » Ohhhhh, mais c’est que vous n’avez pas fermé la porte ! Enfin pour elle si ! L’humiliation est totale. Alors qu’elle retire rageusement ses petites tenues préparées pour l’occasion, son chignon qui devait se défaire en ôtant une seule épingle, et éteint les bougies parfumées, vous vous prenez le savon du siècle. Vous l’avez bien cherché non ?

Mais enfin, n’auriez-vous pas pu prendre un peu sur vous ? Vous voilà taxé d’ingratitude, d’égoïsme, et d’inconsistance avérée. Blessée, votre femme risque fort de vous tourner le dos pendant toutes les nuits du reste de sa grossesse, voire après.

Ah oui, dans le sens inverse, ça marche aussi : si votre femme invoque la migraine, n’insistez pas. Vous pourriez être accusé d’être un rejeton d’homme de Cromagnon, un rebus d’animal sauvage ou de pervers de la maternité. Si, si véridique, je vous aurez prévenu(s).

 IV – LA COMPARAISON MORPHOLOGIQUE SOUS ENTENDUE

ne pas dire a sa femme enceinte trop grosse

Via babysteps-planner.com

Votre femme s’épanouit dans la rondeur. Un kilo par mois c’est le strict minimum donc elle a doublé la mise. Ceci-dit, elle est splendide et sa mine, ses cheveux et ses ongles sont superbes. Oui mais voilà, vous avez rencontré dans le rue Pétronille, sa pire ennemie de lycée arborant fièrement ses 8 mois de grossesse.

Riche de cette anecdote, vous souhaitez la partager innocemment avec votre femme, pensant avoir trouvé un lieu commun de discussion. Et là, vous vous apprêtez à prononcer une des phrases à ne pas dire à sa femme enceinte :

« Oh j’ai rencontré Pétronille ! Figure toi qu’elle est enceinte elle aussi. C’est dingue, elle n’a pris que du ventre ! »

Vous le voyez ce regard noir, et cette grimace crispée censée figurer un sourire, vous l’avez bien en-tête ? Vous venez de commettre une de ces bourdes ! Ce dossier là, elle va vous le ressortir à chaque essayage de vêtement, à chaque petit gâteau ingurgité, à chaque compliment spontané.

Désolé pour vous, mais un tel sacrilège, c’est limite irréparable.

V- EN RESUME NE PAS DIRE A SA FEMME ENCEINTE CE PETIT MOT : NON

ne pas dire a sa femme enceinte non

Via tuxboard.com

Pour la future maman, un NON est l’image même du rejet, du désamour, du manque d’implication, et j’en passe et des meilleures.

Envie de fenouil à 23h00 ? L’épicier du coin se fera un plaisir de vous recevoir.

Besoin urgent d’installer une étagère dans la chambre de bébé ? « Oui chérie, tout de suite ».

Est-elle jolie avec sa robe rouge taille 38 alors qu’elle est passée au 40 ? « Oui, magnifique ».

L’accompagnerez-vous au cours de préparation à l’accouchement ? Assurément, vous ne rateriez ces merveilleux moments pour rien au monde.

C’est facile en fin de compte. Le mot à ne pas dire à sa femme enceinte, c’est NON, tout simplement car c’est juste inenvisageable pour elle.

Si vous avez intégré cela, il suffit juste de vous entraîner, et vous pourrez passer une grossesse en toute sérénité et éviter de lui chanter des heures de sérénade pour vous faire pardonner.

Cela vaut bien quelques sacrifices, n’est-ce pas ?

Rédigé par Matthieu

Crédits photo de une : migrosmagazine.ch


Post a new comment