toto

Les trucs tabous à ne pas dire à sa femme qui vient d’accoucher

18 août 2015

ne pas dire a sa femme apres accouchement

Les classiques à ne pas dire à sa femme qui vient d’accoucher, vous ne vous en êtes pas encore trop soucié. Et pour cause. Quelles folles 24 heures vous venez de vivre ! Babygirl est venue au monde en fanfare et votre femme reprend peu à peu ses esprits. Vous croyez être sorti d’affaire ? Attention à vous, le moment où elle va sortir de sa torpeur ne va pas tarder. Et c’est là que vous devrez redoubler de vigilance.

Et oui, alors que vous avez plus ou moins bien contourné les phrases parasites pendant l’accouchement de votre femme, vous allez devoir faire preuve d’une diplomatie verbale à toute épreuve pendant les prochains jours.

Et évidemment, votre tact de bovidé à la sortie d’un match de foot va devoir se faire tout petit petit petit face à la susceptibilité et la chute d’hormones de votre moitié qui vient de vous faire le plus beau des cadeaux. Si, si, je vous conseille de lui faire comprendre que c’est le plus beau des cadeaux, même si cela ne vous saute pas aux yeux de prime abord.

Et pour que votre nouvelle vie de papa ne prenne pas fin au bout de seulement quelques jours, voire heures, voici un petit tuyautage sur ce que vous vous devez absolument de ne pas dire à sa femme qui vient d’accoucher.

I – LA COMPARAISON AVEC VOTRE PROPRE FAMILLE

les phrases taboues après accouchement

Via theurbandater.com

« Hannn, dis donc, je crois qu’elle a le regard de ma mère ! »

Et bien on peut dire que vous commencez fort. Je ne peux que vous féliciter pour votre délicatesse de phacochère. Votre choix dans la panoplie des trucs tabous à ne pas dire à sa femme qui vient d’accoucher, est très judicieux. Il semble que vous visiez la médaille d’or.

Votre mère est sans aucun doute très jolie, sympa, pas trop envahissante, mais…elle reste votre mère. Chaque fois que Babygirl ouvrira les yeux, votre femme aura une vague impression de déjà vu assortie d’un agaçant malaise.

Je ne suis pas certain qu’après cette révélation fracassante, votre femme aura envie de danser le tango avec Belle Maman. Alors amortissez un peu vos élans d’extase concernant celle, qui un jour aussi, a bien du maudire sa belle mère. Et commencez à prendre en compte mes conseils concernant les choses que vous vous devez de ne pas dire à votre femme qui vient d’accoucher, ou vous risquez de ne pas passer la journée.

II – LE RAPPEL DES MARQUES DE LA NATURE

phrase a ne pas dire a sa femme après l accouchement

Via huffingtonpost.com

Parmi le must de ce que vous devez vous forcer à ne pas dire à votre femme qui vient d’accoucher, se trouvent toutes les allusions à son poids ou son physique. En voici une qui risque fort de lui déclencher un baby blues avant les trois jours de calme relatif censés précéder l’apocalypse :

« Eh eh eh ma chérie, tu vas pouvoir t’en bouffer des abdos ! « 

Son joli ballon dégonflé, votre femme présente un genre de tablier dermique à la place du ventre et ce, encore deux heures après avoir enfanté. Oui, vous avez raison, il faudrait bien qu’elle fasse deux ou trois séries de ciseaux là, parce qu’elle en a vraiment besoin ! Que de laisser-allez Madame la jeune maman !

Bien, alors posons les choses une bonne fois pour toutes : votre femme ne peut souffrir aucun commentaire sur sa ligne de votre part. Vous ne l’aviez pas encore compris…grosse erreur ! Ou peut-être êtes-vous un peu masochiste. Parce que, sans vouloir vous faire peur, vous avez allègrement et avec le sourire dépassé la ligne rouge des salacités à ne pas dire à sa femme qui vient d’accoucher.

Cette innocente plaisanterie, elle va vous la faire payer, et cher, et longtemps !

III – NE PAS DIRE A SA FEMME QUI VIENT D’ACCOUCHER QU’ON S’APPRÊTE A PRENDRE DU BON TEMPS…

jeune maman baby blues

Via Ibelieve.com

…et ce, dès ce soir. Et oui, vous allez arroser la naissance de Babygirl à votre façon, avec tous vos potes et ceux de votre femme en prime. Vous êtes tellement heureux –de quitter la maternité pour une dizaine d’heures- que vous l’assénez de manière très appropriée à votre moitié au cheveu terne et aux yeux bien cernés, en train de tenter de faire avaler quelques gouttes de lait au petit truc qui s’agite, s’énerve et miaule dans ses bras.

« Hannnn, il me tarde trop ce soir, on a privatisé ton bar préféré pour fêter l’arrivée de Baby Girl ! C’est cool hein ! J’en profite parce que après… »

Après quoi ? Vous allez arrêter de vivre ? Vous ? Sûrement pas ! En revanche, que vous soyez présent ou pas, votre femme risque de morfler un peu plus que vous. Alors de grâce, ne faites pas comme si le dernier jour de votre vie parfaite était arrivé !

Il y a quelques trucs à ne pas dire à sa femme qui vient d’accoucher, comme par exemple lui faire réaliser violemment que désormais, certaines joyeusetés vont lui être retirées, en tous cas pour un temps encore indéterminé. Je ne sais pas moi, vous pourriez prendre la mine contrite de celui qui est tombé dans un traquenard et qui aurait préféré passer la nuit auprès des deux femmes de sa vie au lieu d’aller sabrer le Champagne !

IV – NE PAS DIRE A SA FEMME QUI VIENT D’ACCOUCHER DE SE REPOSER

jeune maman en colere

Via publicdomainpictures.net

Oh non, vous exagérez là quand même. Mais qu’est-ce qui vous prend de lui balancer ça à 11h du mat’ alors que vous êtes levé depuis à peine un quart d’heure. La fiesta de la veille est encore inscrite sur vos traits, soit dit en passant, et puis de toutes façons, vous distillez encore les différents breuvages ayant jalonné votre soirée. Un très bon point pour vous, sans vouloir être sarcastique.

« Et ben, on ne dirait pas que tu es allongée depuis hier. Tu sais, si tu ne te reposes pas, je ne sais pas comment tu vas faire une fois rentrée à la maison »

Ohhhhh, mais vous êtes grandiose. Je serais presque jaloux de votre éloquence. Quand on vous répète qu’il existe certaines choses à ne pas dire à sa femme qui vient d’accoucher, vous vous précipitez sur les pires. Votre idole, ce ne serait pas Indiana Jones ? Non parce qu’à voir comme vous vous débrouillez, on dirait presque que vous cherchez le danger.

Votre femme, elle, a jonglé toute la nuit avec son généreux – et un peu douloureux- décolleté, histoire que Babygirl, excitée comme une puce dans une boîte d’allumettes se sustente toutes les heures. Et puis le bain de 8 heures est arrivé, avec les visites du personnel soignant, les appels de sa propre mère, de sa tante, de son frère, de ses cousines et ses copines. Elle voudrait bien dormir quelques minutes, mais ELLE NE LE PEUT PAS, COMPRIS ? ET CA VA ENCORE DURER, COMPRIS ?

Votre femme est donc saoulée depuis quelques heures déjà, et se ferait bien une réduction de tête du prochain qui passera la porte.

Oups, c’est vous ! Bon courage, et surtout bonne chance !

V – NE PAS DIRE A SA FEMME QUI VIENT D’ACCOUCHER : NE PLEURE PAS

phrase a ne pas prononcer devant une jeune maman

Via goingyourownway.com

« Mais ma chérie, arrête de pleurer. C’est pas la fin du monde. Ça va aller ! »

Les chutes du Niagara, le Zaïre en furie, le détroit de Magellan : voilà ce que vous avez devant vous. Effrayant non ?

Sachez donc que ce type de réconfort est absolument à ne pas dire à sa femme qui vient d’accoucher parce que vous êtes loin du compte si vous pensez connaître ce qui la liquéfie ainsi : le soleil qui brille, la couleur des rideaux, Babygirl qui sourit dans son sommeil, sa coiffure, les Feux de l’Amour…

Bref, c’est ambiance No future dans la chambrée et non ça n’ira pas car elle est la plus mauvaise mère du monde et la plus moche de l’univers, et vous allez la quitter, et elle va perdre son job, et vous serez content hein, vous serez content !

Tiens, voilà, ça vient de se retourner contre vous. Rien d’anormal, cela s’appelle le Baby blues. Mais attention à vous. Vous pourriez y laisser quelques plumes, cheveux, dents,  alors faites gaffe.

A ce moment là, il y a une phrase à ne pas dire à sa femme qui vient d’accoucher : « Chérie, ressaisis-toi un peu, ma mère arrive ! »

Bon, je sais qu’il est un peu tard pour vous enseigner l’art de la rhétorique à ne pas dire à sa femme qui vient d’accoucher, parce que vous avez déjà du commettre deux ou trois bourdes bien assaisonnées dont l’expiation semble mal engagée pour les années à venir.

Ceci-dit, vous avez encore le pouvoir de ne pas aggraver votre situation déjà alarmiste en tenant comptes de mes astuces. Et ce, malgré votre nature de mâle qui a tendance à se frayer un chemin coûte que coûte au milieu des bonnes intentions et des vrais encouragements.

Et si comme moi, vous êtes à peu près dans la norme de la spontanéité, et bien comment dire, vous allez encore vous prendre les pieds dans votre langue et recevoir des bons taquets de circonstance !

A bon entendeur…

Rédigé par Matthieu

Crédits photo de une : addsconsults.com


Post a new comment